fr
en
Retour aux articles

LES HISTOIRES DE RICE

Avec FenHYx, RICE éclaire le futur de l’hydrogène

Le développement de la recherche autour des nouveaux gaz, et en particulier de l’hydrogène, occupe une place primordiale dans la transition énergétique dans laquelle RICE souhaite s’engager.

Comme l’explique Tanguy Manchec, coordinateur du programme Hydrogène, l’installation de la plateforme FenHYx a pour objectif de répondre à ces préoccupations, en offrant des moyens d’essais de pointe à nos ingénieurs engagés sur ces sujets de recherche.

Le programme de recherche FENHYX

Le plateforme de recherche FenHyx (Future Energy Networks for Hydrogen and miX) vise à tester la capacité des infrastructures gazières existantes, comme nouvelles, à transporter et intégrer l’hydrogène.

Le projet, piloté par RICE, démontre son engagement à devenir l’un des leaders mondiaux de la R&D pour l’injection d’hydrogène dans les infrastructures de transport, distribution, stockage et les terminaux méthaniers.

La plateforme FenHYx comprend plusieurs modules de test uniques dont l’utilisation permet aux chercheurs, ingénieurs et techniciens du RICE de lever les verrous techniques liés à l’injection d’hydrogène dans les réseaux. Plus précisément, FenHYx permet de tester les matériaux et équipements (neufs ou existants) dans les conditions de fonctionnement des réseaux en hydrogène.

En synthèse cette plateforme de R&D innovante pour les infrastructures gazières et la filière hydrogène permet d’accélérer :

  • La recherche pour la transformation des infrastructures gazières comme pilier clé du développement de l’hydrogène en Europe.
  • La mise en place de collaborations avec des partenaires académiques, des start-up industrielles françaises et européennes pour accélérer cette transition vers l’hydrogène.

Les premiers modules de la plateforme Fenhyx sont déjà opérationnels avec des bancs d’essais pour la qualité du gaz ou la modélisation de phénomènes dangereux. Le deuxième module, axé sur la résistance des matériaux et les essais d’équipements, nécessite de nouveaux bancs dédiés à l’hydrogène et seront opérationnels mi-2021 sur le site RICE d’Alfortville .

Les travaux concrets menés dans le cadre du programme

Les différents axes de recherche au sein du programme FenHYx visent donc à tester les équipements et canalisations qui permettront demain le transport d’H2, en mélange ou pur.

Dans la vidéo ci-dessus, Lorena Cuccia, ingénieure de recherche Qualité des gaz, et Jean-Luc Fabre, ingénieur de recherche Détection gaz, présentent des exemples des premiers travaux réalisés sur le site Sibelius de RICE à Villeneuve la Garenne :

  • des essais sur la compatibilité des matériels de détection par rapport à l’hydrogène, en vue de garantir la sécurité des ouvrages dans le cadre de l’injection de ce nouveau gaz dans les réseaux classiques ;
  • des recherches sur les impacts potentiels de l’injection d’hydrogène sur les mesures et analyses réalisées dans les réseaux de gaz (odorisation et mesure du PCS notamment) : ces travaux ont déjà permis d’identifier les analyseurs les plus performants qui pourraient être implantés dans un avenir proche sur les réseaux de GRTGaz.
Biométhane : de l’analyse à l’injection dans le réseau
Retour dans nos laboratoires du Landy, l'ancien siège de RICE à Saint-Denis... Parmi nos nombreuses prestations, nous accompagnons les exploitants de réseaux gaziers et les porteurs de projet biométhane. Nos équipes réalisent, par exemple, l’analyse de la composition du biométhane et en certifient la conformité avant son injection dans...
Lire l'article
Injection d’hydrogène dans les réseaux de transports : vers une coopération franco-allemande en matière de recherche
« Préparer les réseaux à l’arrivée de l’hydrogène », c'est le nom d'un des 13 programmes de recherche conduits par nos équipes, mais c'est surtout l'expression d'une conviction forte, inscrite dans l'ADN de RICE, selon laquelle les nouveaux gaz - parmi lesquels l'hydrogène - offrent des perspectives prometteuses aux acteurs...
Lire l'article
Voir aussi