fr
en

Préparer les réseaux à l’arrivée de l’hydrogène

« Notre ambition : transporter demain un hydrogène décarboné en alliant sécurité, compétitivité et très haut niveau de performance. »

(Tanguy Manchec, Coordinateur du programme)

Interlocuteur : Christophe TASTARD. 

Pour obtenir plus d’informations, écrivez-nous via la rubrique contact. 

  • Comprendre les spécificités du transport de la
    molécule de dihydrogène (H2)
  • Adapter certains équipements de pilotage et de comptage pour intégrer le dihydrogène (H2) dans les réseaux
  • Déterminer les adaptations à réaliser pour maintenir le niveau de qualité du transport du gaz
Enjeux majeurs
Périmètre
  • Toutes les actions en lien avec le développement de l’hydrogène, y compris le « Power to Gas »
  • Connaître l’impact H2 sur l’intégrité et la corrosion des canalisations et sur le matériel de réseau
  • Connaître l’impact H2 sur les réponses fonctionnelles du matériel de mesure (comptage, qualité du gaz)
  • Connaître l’impact H2 sur la maintenance, l’exploitation et l’inspection
  • Développer des solutions de mitigation et de nouveaux matériaux/matériels
  • Renforcer les connaissances sur la sécurité liée à l’H2
  • Adapter les conditions de pilotage du réseau en présence d’H2, notamment la brique compression
Leviers clés
Perspectives 2030
  • Mise en service en 2021 de nouveaux bancs d’essais FenHYx dédiés à l’intégrité et l’étanchéité sous hydrogène : machine de traction, autoclave, modules de vieillissement…
  • Élargissement du programme de tests matériaux sur toute la plage de concentration en H2 (de 0 à 100 %) et sur l’ensemble du réseau de GRTgaz
  • Développement de nouveaux matériaux adaptés au transport d’H2
  • Qualification de chromatographes in-situ
  • Adaptation des compresseurs à l’H2
  • Adaptation des procédures d’inspection et d’exploitation du réseau
  • Développement de solutions de séparation H2/CH4 pour les usages sensibles
Sur ce sujet