fr
en
Retour aux articles

LES PARTENAIRES DE RICE

Le GERG, la voix de la R&D gazière en Europe

Créé en 1961, à l’aube de l’Europe de l’énergie, le Groupe européen de recherches gazières, ou GERG, rassemble les principaux acteurs de la communauté gazière à travers le continent.

Dans ce cadre, transporteurs, distributeurs, stockeurs, laboratoires de recherches ou centres de R&D portent des problématiques communes ou réalisent des projets de recherches. 

Michel Hardy, Délégué Programmes, présente cette organisation et évoque le rôle qu’y tient RICE, un rôle essentiel à la stratégie partenariale, et internationale, de notre centre de recherche et d’innovation.

Le rôle de RICE au sein du GERG

Historiquement, le GERG est scindé en deux groupes de travail : le premier traite de l’ensemble des sujets sur les distributions, l’utilisation, le transport et le stockage, et le second est dédié au GNL (Gaz Naturel Liquéfié).

RICE participe, depuis des années, au groupe « Distribution, utilisation et transport ». Aujourd’hui, nous sommes leader et chairman de ce groupe. À ce titre, nous avons en charge d’animer l’ensemble des actions de R&D, liées à ces domaines (et donc aux préoccupations de nos clients) au niveau européen.

À travers les projets qu’ils conduisent, les membres du GERG portent les objectifs suivants :
• Porter une voix unique de la R&D gazière en Europe, vis-à-vis de l’UE, en association avec les autres structures professionnelles européenne (Eurogas, Marcogaz,…)
• Développer une mutualisation des efforts de R&D pour maximiser les avancées avec des moyens optimisés
• Obtenir des résultats de recherche qui se déclinent ensuite en normes, via le CEN ou en recommandation techniques, via Marcogaz par exemple
• Engager le développement de coopérations internationales avec des partenaires tels que le PRCI américain ou le Future Fuel CRC australien

Un exemple récent : la quantification des émissions de méthane

L’objectif était d’avoir une approche partagée, au sein des opérateurs gaziers en Europe, de la façon dont peuvent – et doivent – être calculées les émissions de méthane sur les réseaux. Pour cela, il convenait de montrer que nous disposons d’un outil de comparaison, de calcul, commun à l’ensemble des distributeurs et qui permet de calculer les taux d’émission de méthane de la même manière dans tous les pays de l’Union.

Le rôle de RICE a consisté, dans un premier temps, à défendre l’approche qui prévaut côté français puis, dans un second temps, à porter sur la scène bruxelloise la position commune adoptée par l’ensemble des partenaires européens.

Michel Hardy vous en dit plus dans la vidéo suivante :

Power-to-Gas, quelles opportunités pour RICE ?
Sylvain Lemelletier, délégué Partenariats, présente les axes de travail de RICE en lien avec Power-to-Gas.
Lire l'article
Bien connaître les « nouveaux méthanes »
Dairo BALLESTAS CASTRO coordonne le programme « Préparer les réseaux à l'arrivée des nouveaux gaz ». Il explique en quoi la connaissance des "nouveaux méthanes" est un enjeu essentiel de la transition énergétique.
Lire l'article
Voir aussi