fr
en
Retour aux articles

Conférence du 60ème anniversaire du GERG : RICE a présenté le projet partenarial PIPELHYNE pour préparer les nouvelles canalisations Hydrogène

Pour célébrer les 60 ans de sa création, le GERG (The European Gas Research Group) a organisé une série de conférence en ligne du 1er au 3 décembre 2021.

La journée du 3 décembre était dédié à l’hydrogène, l’occasion pour RICE de présenter son projet PIPELHYNE qui vise à accompagner le développement de l’hydrogène dans les réseaux.

Maxime BERTIN est intervenu à l’occasion des 60 ans du GERG pour présenter le projet PIPELHYNE (PIPELines for HYdrogen Networks). Il s’agit d’un Joint Industry Project (JIP) contractualisé en 2021 entre ENGIE, FLUXYS, GRTgaz et National Grid. Ce JIP vise à caractériser 8 nuances d’acier répondant à de nouvelles spécifications hydrogène sous une atmosphère 100% H2 à 100 bar. Au-delà des partenaires du projet, des fabricants de tubes européens sont également associés au projet pour la fourniture de la matière à tester.

Un JIP composé de 3 programmes d’essais

Le travail est découpé en 3 programmes principaux dont la réalisation s’étalera entre 2021 et 2028. Tous les essais de ce programme seront réalisés sur la toute nouvelle plateforme d’essais dédiée à l’hydrogène de GRTgaz, FenHYx, qui a été inaugurée le 23 novembre et qui se situe à Alfortville. Le premier programme visera à montrer l’effet bénéfique de l’oxygène en tant qu’inhibiteur de l’effet de l’hydrogène sur nos aciers. Le second programme aura pour but de tester les 8 nuances de nouveaux aciers afin de caractériser leur comportement mécanique sous hydrogène. Le troisième programme visera à valider l’effet de l’oxygène sur toutes les autres nuances d’acier que celles testées dans le cadre du premier programme et également d’envisager un second inhibiteur qui, à ce stade, reste à définir.

Machine de traction sous atmosphère H2 – site de RICE Alfortville

Des essais de différentes natures pour connaître l’impact de l’hydrogène sur les matériaux du réseau

Le but de ces essais est de mieux connaitre le comportement mécanique des matériaux constitutifs des réseaux de transport de gaz sous hydrogène afin de le prendre en compte dans les procédures qui permettent d’assurer la sécurité de nos réseaux. Une démarche qui vise à accompagner le développement de l’hydrogène dans les années à venir, un vecteur majeur de décarbonation des usages énergétiques.

Deux types d’essais sont prévus :

  • D’une part, des essais qui permettront de caractériser la ténacité de l’acier, c’est à dire sa capacité à résister à une propagation brutale de fissure : il s’agira de mesurer la capacité de la canalisation à résister à une défaillance immédiate due à la pression interne.
  • D’autre part, des essais de propagation de fissure, qui visent à déterminer la vitesse de propagation d’une fissure en fonction du chargement mécanique appliqué, ce qui correspond à la capacité de la canalisation à résister à une défaillance différée dans le temps due à l’accumulation de cycles de pression). Ces essais seront réalisés à différents ratios de chargement (ratio entre la force minimale et la force maximale) afin de simuler au mieux les variations de pression que peut subir une canalisation en service.
60e ANNIVERSAIRE DU GERG : RICE, un contributeur clé pour le GERG biométhane
Le 2 décembre 2021 lors de la deuxième journée de la conférence anniversaire du GERG ont été abordés les travaux menés autour du biométhane. Amélie Louvat de RICE y a été invitée pour présenter les travaux de recherche menés par le PRCI (Pipeline Research Council International) auxquels RICE contribue. Par ailleurs, le projet...
Lire l'article
Conférence internationale à l’occasion des 60 ans du GERG : RICE présente ses travaux de recherche sur les méthodologies de quantification des émissions de méthane
Etabli en 1961, le GERG (Groupe Européen des Recherches Gazières) fête ses 60 ans. À l’occasion, une série de 3 conférences autour de trois enjeux stratégiques du groupe aura lieu les 1er, 2 et 3 Décembre 2021. La première, co-animée par Cristina Lopez de RICE portait sur les émissions de méthane
Lire l'article
Voir aussi